Comment se préparer à l’examen du TOEIC ?

Le Nouveau TOEIC ou Test of English for International Communication, est une certification qui vise à évaluer votre niveau d’anglais professionnel. En effet, passer ce test est crucial si vous envisagez de poursuivre vos études, faire un stage ou travailler à l’étranger. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de réussir le TOEIC avec brio.

Entraînez-vous au quotidien

Pour réussir au TOEIC, un score de 750 à 800 points minimum doit être atteint par le candidat tout en sachant que le score est compris entre 10 et 990 points. L’épreuve se déroule en deux parties, notée chacune sur 495 points : une partie écoute ou « Listening » et une partie compréhension de texte ou « Reading ».  La partie « Listening » est assez complexe, car elle requiert une préparation au toeic quotidienne au préalable et vous n’aurez droit qu’à une seule écoute. La meilleure stratégie pour avoir un bon niveau d’écoute en anglais, c’est d’habituer vos oreilles aux prononciations des mots. À cet effet, écoutez régulièrement des programmes radio en anglais, regardez des émissions de télé, apprenez des chansons anglaises, regardez vos films et séries favoris avec sous-titres anglais. Au travail, osez franchir le pas en appelant vos collègues anglophones directement au téléphone. Vous pouvez aussi suivre un stage de préparation au toeic ou un cours toeic intensif. À ce propos, cliquez ici pour en savoir plus.

Peaufinez au quotidien votre vocabulaire et votre grammaire

Pour doper votre niveau de vocabulaire et de grammaire en anglais, essayez d’apprendre un mot chaque jour en lisant des magazines en anglais ou encore en vous documentant sur vos centres d’intérêt sur des sites dédiés en anglais. Puis, intégrez la langue anglaise dans votre quotidien. Pour ce faire, changez la langue de votre smartphone en anglais. Faîtes de même pour votre compte twitter ou autre. Vous pouvez aussi vous familiariser avec des mots et des tournures plus complexes en envoyant des emails en anglais à vos collègues de travail anglophones. Si vos enfants apprennent l’anglais à l’école, entamez des discussions en anglais avec eux afin de vous soutenir mutuellement dans cet apprentissage. Devenir membre d’un « english club » aussi peut s’avérer très efficace. Vous serez étonné(e) du nombre de mots que vous pouvez apprendre et assimiler en une journée à travers l’interaction et le partage entre les membres. Pour vérifier vos acquis, faîtes régulièrement une révision toeic en ligne.

Autres conseils pratiques

Pour la partie compréhension du texte, il est conseillé de lire les questions avant les textes afin de gagner du temps, avoir un aperçu rapide de la thématique traitée et pouvoir ainsi, anticiper les réponses. Cette partie, d’une durée de 75mn, nécessite en effet une attention optimale et des capacités d’analyse et de compréhension pour trier les informations pertinentes des textes. Si vous n’arrivez pas à trouver la réponse d’une question à choix multiple, procédez par élimination. Traitez également en dernier lieu les questions qui vous semblent difficiles dans la mesure où vous n’êtes pas contraint(e) de répondre aux questions dans l’ordre. Ne vous attardez pas plus d’une minute sur une question afin d’avoir le temps pour la vérification finale de vos réponses. Enfin, suivez une formation toeic en ligne.

En définitive, la réussite aux épreuves du TOEIC est surtout le fruit d’un long entraînement quotidien via des exercices et des stratégies bien pensées : cours, formations, stage de préparation, etc…

L’état d’anxiété impacte négativement le psychisme de l’enfant et le handicap à l’école et lorsqu’il essaye de faire d’autres activités.