Troubles et problèmes d’apprentissage , Comment y remédier ?!

Les dernières statistiques tirent la sonnette d’alarme affirmant que la France est condamnée à l’échec scolaire avec 40% des élèves venant de milieux défavorisés sont en énormes difficultés , n’oubliant pas les 10% manifestant des troubles d’apprentissage.

Cet acte d’échec scolaire qui fait peur, est dû essentiellement aux divers facteurs sans pour autant que notre système soit prêt à  confronter. Parmi ces facteurs on cite : les troubles d’apprentissage, troubles déficitaires d’attention TDAH / TDA, phobie scolaire, élève précoces,  décrochage scolaire, etc. …

Commençons tout d’abord par définir un par un ces facteurs et par la suite nous allons, à travers cet article, vous présenter une solution performante et révolutionnaire adaptée aux besoins des élèves de la 6ème à la Terminale.

Troubles d’apprentissage, troubles déficitaires d’attention TDAH / TDA, phobie scolaire, élèves précoces, le décrochage scolaire… 

Selon l’organisation mondiale de la santé«  Un trouble d’apprentissage correspond à une atteinte affectant une ou plusieurs fonctions neuropsychologiques, ce qui perturbe l’acquisition, la compréhension, l’utilisation et le traitement de l’information verbale ou non verbale.» D’après cette définition, il est important de souligner la notion de durabilité des troubles d’apprentissage. Cependant, sous ce terme, existent divers troubles, les plus connus sont les troubles DYS qui font référence à :

Dyslexie : trouble lié à la lecture et à l’acquisition de son automatisme. Ce trouble touche essentiellement à la taille, la forme et l’ordre des lettres dans un mot ou dans une phrase.

Dysorthographie : souvent associée à la dyslexie. Il s’agit d’un trouble au niveau de l’écriture dû à une mauvaise maîtrise des règles d’orthographe.

Dyscalculie : un trouble affectant les activités de calcul, utilisation des nombres.

Dysgraphie : un trouble qui touche à la réalisation de dessin graphique.

Dysphasie :un trouble qui touche à la parole, la prononciation et de la façon générale au langage.

Dyspraxie : un trouble d’exécution des gestes. L’individu touché par ce trouble n’est pas capable de réaliser un geste correctement.

La dyslexie représente  le trouble d’apprentissage le plus développé et reconnu en France avec des statistiques  qui montrent que 4 à 5 % des élèves d’une classe sont dyslexiques et en dépit de ces estimations considérables, le système de l’éducation nationale n’arrive pas à mettre à la disposition de ceux qui ont en besoin, des moyens performants d’adaptation.

Passons aux TDAH / TDA, l’abréviation de Troubles déficitaires d’attention, avec ou sans hyperactivité qui par définition « est un trouble neurodéveloppemental, qui répond à un diagnostic médical. Il se caractérise par l’expression de symptômes d’inattention, d’impulsivité et d’hyperactivité. »

Les élèves sujets de TDAH / TDA sont dotés d’une intelligence remarquable et d’un caractère rebelle et autonome, ce qui les condamnent  à ne pas être épanouis dans les conditions de scolarisation normales.

Etre en classe, enfermé pendant une heure, assis sur une chaise, ne pas bouger, suivre une leçon, se tenir concentrer jusqu’au bout, se concentrer sur une leçon ou  un paragraphe, représentent tous un fardeau insupportable pour ces élèves manifestant des troubles d’attention.

De même pour ce qu’on appelle les élèves précoces ou les élèves à haut potentiel, l’adaptation aux conditions de scolarisation normales est pratiquement impossible, et s’ils sont dans l’obligation de le faire, ils le feront de la manière la plus rebelle et la plus perturbante , refusant ainsi toute forme d’autorité et de réglementation.

Les élèves précoces et les élèves manifestant des troubles déficitaires d’attention avec ou sans hyperactivité, représentent des aptitudes exceptionnelles face à l’apprentissage. Ces aptitudes et ces différences devront être prises en considération par le système de l’éducation nationale afin de s’y adapter, ce qui n’est pas forcément le cas sur tout le territoire français.

La non-adaptation à la scolarisation normale, peut conduire à un autre phénomène celui de laphobie scolaire qui fait une autre paire de manche dans les problèmes d’apprentissage rencontrés par les élèves français. Cette phobie ou refus anxieux de l’école représente un pourcentage de 5% des élèves en France. Ces élèves ont été scolarisés mais faute de moyens adaptés à leurs besoins, ils  se sentent mal placés et mal compris et par conséquent un sentiment d’anxiété et de refus naissent à l’égard de tout établissement scolaire. La phobie scolaire peut être  aussi associée, entre autre, à une timidité poussée ou une peur face au harcèlement scolaire.

Les troubles d’apprentissages ne sont pas les seuls obstacles pour un élève, étant donné que d’autres problèmes relatifs à l’apprentissage sont aussi très développés citons comme exemple : anxiété, agitation et impulsivité, coordination et motricité et mémoire de travail, etc. …

Une solution ?! Les sites de soutiens scolaires en ligne ?! Lequel est le plus adapté et adéquat ?!

La France est un  pays où le soutien scolaire en ligne est assez développé, toutefois, faisant le tour de ces sites, les aides aux besoins et aux problèmes spécifiques restent encore à l’écart. Cela ne serait plus le cas avec l’arrivée de la première plateforme l’assistance scolaire en ligne 100% personnalisé selon le besoin et le profil de l’élève.

Merciprof, un concept innovant de soutien scolaire avec un site web et une application mobile pour faciliter l’accessibilité. Ce qui fait la particularité de cette plateforme c’est le fait qu’elle est adaptée,  aux besoins des élèves manifestant des troubles d’apprentissage et des problèmes spécifiques  grâce à des outils pédagogiques adéquats.

Partant d’abord d’un concept innovant et unique dans son genre, Merciprof privilégie le travail en toute sérénité et ceci grâce à une disponibilité sans égale des enseignants et   l’échange immédiat sous forme de tchat. Savoir qu’il peut étudier quand il le veut, qu’il sera libre dans son gestuel et qu’il ne sera pas jugé par le regard d’autrui ou même obligé de se tenir sur une chaise pendant un certain temps ; un élève hyperactif, agité, impulsif ou même anxieux pourra étudier sans stress et pourquoi pas être plus productif. Alterner entre jeu et étude, avoir des périodes de pause selon le rythme de l’enfant n’est pas donné face à un enseignant en cours particulier.

Ensuite, face à des problèmes ou troubles relatifs à la coordination gestuelle et à la motricité, Merciprof a envisagé des outils facilitant la réalisation de toute tâche considérée comme pénible. Des outils informatisés comme les logiciels de géométrie formelle sont mis à la disposition des élèves et un entrainement à leur utilisation est livré par les enseignants des matières concernés. Ce genre de trouble ou problème sont aussi traités grâce au concept de travail à volonté de Merciprof et à la mise à la disposition des élèves des supports de cours variés sous forme de bilans de cours et des fiches de synthèse accessible à tout moment. Généralement les élèves qui manifestent des problèmes de motricité ne parviennent pas à tout noter en classe, par conséquent, un problème de cours incomplet.

Une pédagogie de réponse méthodique, des mots clés, des codes couleurs et des illustrations favorisent chez l’élève une meilleure mémorisation des notions traitées et lui inspirent des méthodes de travail fiables. Dans une perspective d’aider les collégiens et les lycéens surtout ceux qui sont en classe terminale ou qui préparent des concours, Merciprof sauvegarde les données de discussion comme étant un  historique qu’ils peuvent consulter au moment de besoin.

Ayant pris en considération, tous les profils et les niveaux, la méthode et l’horaire de travail de Merciprof, favorisent le fait de morceler le travail, c’est-à-dire que tout un élève pourra diviser son travail selon la disponibilité de cette plateforme, choisissant de s’adresser un soir aux enseignants de mathématique pour réviser cette matière, le lendemain, il choisira de réviser la SVT. Dans ce sens, le fait d’avoir une plateforme disponible 7j/7 avec des enseignants accessibles, ceci aide les élèves à établir une planification et d’atteindre la perfection.

La pédagogie active consiste à impliquer l’élève, quel que soit son niveau, dans le processus d’apprentissage et c’est le cas lors des devoirs à la maison, cependant cette pédagogie est aussi compléter impérativement par une pédagogie positive celle de valoriser le travail accompli par l’élève, l’encourager à la poursuite. Même s’il s’agit d’un travail minime, d’une réponse incomplète, il faudra absolument féliciter cet effort  afin d’aider l’enfant à avoir confiance en lui et lui permettre de travailler en toute sérénité.

N’hésitez pas à visiter Merciprof et vous bénéficiez d’une semaine d’essai gratuit.

L’état d’anxiété impacte négativement le psychisme de l’enfant et le handicap à l’école et lorsqu’il essaye de faire d’autres activités.